Pour des repas de substitution dans les cantines

lundi 5 décembre 2011
popularité : 1%

http://www.teletoulouse.fr/ un lien pour une vidéo sur notre action sur une chaîne de télévision de Toulouse

Il reste jusqu’à mercredi soir pour envoyer chaque jour un mail aux élus/ues *envoyer chaque jour le texte, ci joint aux élus/ues,et diffuser très largement cette demande d ’envoi

Suite de la mobilisation pour des mets de substitution à la viande dans les cantines scolaires

Cela va faire plus d’une année que nous essayons de faire comprendre aux autorités compétentes la nécessité de repenser à un menu des cantines qui ferait l’unanimité des parents car il conviendrait à tous les enfants sans distinction.(des repas sans viande ont été servi par notre collectif à des enfants à deux reprises à la Reynerie à une centaine d’enfants)Cette égalité que l’on demande est qui est UN DROIT est le choix pour nos enfants de manger sainement et de sortir de la cantine sans rester sur leur faim.Suite à la rencontre avec des élus de la mairie qui a eu lieu le 15 novembre2011et qui a duré 20 minutes, comme quoi l’équilibre alimentaire et même sanitaire de nos enfants ne requiert apparemment pas beaucoup de temps pour y réfléchir, nous parents d’élèves nous nous sommes senties humiliées par le manque de considération quant à notre identité car on nous a fait clairement comprendre que nos enfants ne seraient pas notre propriété et qu’il fallait par conséquent les laisser manger de la viande car il en allait de leur équilibre alimentaire en comparant notre restriction quant à la viande proposée comme une dérive"sectaire" comme le serait le refus de transfusions sanguines pour certaines personnes.Face à notre proposition de repas végétarien rejeté car trop lourd au niveau de la logistique ainsi que la substitution par le poisson qui ne serait pas possible car la loi interdirait de le servir plus souvent que la viande., nous nous sentons humiliées et incomprises face à cette incompréhension tenace.Ainsi la responsable de la santé avec des noms très savants comme si elles se trouvaient en face d’ignares nous a expliqué que la viande contenait des acides aminés indispensables à la vie et que l’on ne pouvait les trouver nulle part ailleurs comme si les enfants ne prenaient qu’un seul repas par jour !La mairie de Toulouse se faisait un point d’honneur pour distribuer des repas équilibrés avec 5 composantes. Mais que si notre seul désir était de savoir que nos enfants ne sortaient pas affamés des cantines ils étaient prêts à leur servir 2 fois plus des 4composantes en excluant la 5ème qui apporte les protéines nécessaires à l’équilibre de nos enfants. Là, plus question de savoir si c’est bon pour eux ou pas. Ainsi l’hygiène alimentaire ça ne serait pas par nous !Le directeur de la cuisine centrale et une de ses collègues nous a expliqué pourtant que les repas complets sont servis à tous les enfants indifféremment sachant pertinemment que beaucoup ne consommeront pas la viande servie et qu’elle ira tout simplement à la poubelle : alors face à ce terrible gaspillage ne serait-il pas judicieux de trouver une solution qui satisferait aussi bien les enfants que les parents ??A Lyon, mairie de composante de gauche comme Toulouse, où ce service existe depuis 4 ans, un tiers des repas servi est sans viande et leur bilan est très positif !Le sentiment commun a été un manque de respect surtout face à une remarque dite par la responsable à la santé "après la viande ça sera quoi ??" en disant long sur le sentiment ambiant : les gens des quartiers ne seraient pas des citoyens comme les autres !Le combat continuera jusqu’au bout pour obtenir des mets de substitution à la viande !

www.generations-spontanees.org

generations.spontanees.31@gmail.com

jean-paul.makengo@mairie-toulouse.fr (élu à la diversité)

elisabeth.belaubre@mairie-toulouse.fr (cantine scolaires).

pierre.cohen@mairie-toulouse.fr , Maire de Toulouse.

monique.durrieu@mairie-toulouse.fr (élue à la santé)

gisele.verniol@mairie-toulouse.fr ( élue à l’enseignement )



Commentaires