Claude Guéant

popularité : 1%

Dans la catégorie : ECURIE DE COURSE DE SARKOZY

CLAUDE GUEANT

Difficile de ne pas citer au palmarès des nominés au titre envié du Colonialiste de l’année, le très prolixe et multirécidiviste du racisme Claude Guéant, successivement Préfet, secrétaire général de la Présidence, et depuis 2011, Ministre de l’Intérieur, de l’Outre Mer, des collectivités territoriales et de l’immigration. Tellement hors concours que, fidèle à ses méthodes, nous créons nous aussi une catégorie d’exception, aussi prestigieuse que méritée : Le Nominé à vie.

Cette année lui a offert l’occasion d’un florilège de réflexions pertinentes, hommage aux Le Pen père et fille. Claude Guéant, parce qu’il le vomit bien...!

Lors des révolutions arabes, Claude Guéant explique, à propos des Tunisiens débarqués à Lampedusa, que Paris ne veut pas « subir une vague d’immigration » et met en garde en réaction au chaos en Libye contre « une immigration non contrôlée ». « Les personnes qui se présenteront en France en situation irrégulière seront refoulées »

17 mars 2011. « Les Français, à force d’immigration incontrôlée, ont parfois le sentiment de ne plus être chez eux, ou bien ils ont le sentiment de voir des pratiques qui s’imposent à eux et qui ne correspondent pas aux règles de notre vie sociale », explique ce jour-là Claude Guéant. Les Français « veulent que la France reste la France » et « que les nouveaux arrivés adoptent le mode de vie qui est le leur, ils veulent que leur mode de vie soit respecté ». Ces phrases, il les répétera le 3 juillet, le 22 octobre, le 17 novembre.

24 mars 2011. Sur l’hôpital et les signes religieux, Guéant embarrasse jusque dans son propre camp. « Les agents des services publics évidemment ne doivent pas porter de signes religieux, manifester une quelconque préférence religieuse, mais les usagers du service public ne (le) doivent pas non plus », déclare-t-il, enrichissant la charte de la laïcité, qui régit la gestion de cette question à l’hôpital, d’une disposition qu’elle ne contient pas.

4 avril 2011. La veille du « débat » de l’UMP sur l’islam, lors d’un déplacement à Nantes, Claude Guéant lâche « Il y avait très peu de musulmans en France. Aujourd’hui, on estime qu’il y a à peu près 5 ou 6 millions de musulmans en France. C’est vrai que l’accroissement du nombre des fidèles de cette religion, un certain nombre de comportements, posent problème. »

8 avril 2011. Guéant demande que l’on « réduise le nombre de personnes admises au titre de l’immigration du travail ».

10 mai 2011. Guéant refuse la naturalisation d’un Algérien pour « défaut d’assimilation ». Le 3 juillet, le ministre de l’intérieur « persiste et signe ». Les immigrés « doivent se fondre dans un destin collectif » : « l’apprentissage de la langue française, de l’histoire de France, des règles du vivre ensemble qui sont les nôtres et plus largement de tout ce qui fait notre identité ». « S’assimiler, c’est aller plus loin, c’est épouser notre culture, c’est participer pleinement aux formes essentielles de la vie sociale et culturelle française. »

8 août 2011. Guéant décide de remonter l’objectif de 28.000 reconduites d’étrangers en situation irrégulière « à 30.000 » pour atteindre le « meilleur résultat historiquement enregistré » par la France.

Septembre 2011.Sur l’antenne de RTL, Guéant s’en est pris à la communauté d’origine comorienne qui vit à Marseille en affirmant qu’il y a une immigration comorienne importante qui est la cause de beaucoup de violences ».

12 septembre 2011. « La présence de Roumains délinquants dans notre pays est quelque chose de préoccupant. (...) 2% de la délinquance en France sont le fait de Roumains », il faut « combattre » cette « réalité », déclare Guéant en annonçant le rapatriement des mineurs dans leur pays. »

Le ministre de l’intérieur, Claude Guéant, a réaffirmé dimanche 5 février 2012 que "Contrairement à ce que dit l’idéologie relativiste de gauche, pour nous, toutes les civilisations ne se valent pas", confirmant ses propos controversés tenus la veille lors d’un colloque organisé par l’association étudiante de droite UNI à l’Assemblée nationale.

Et peut être d’autres petits bijoux à venir...



Commentaires

Logo de JrRKrakLFhLUEx
mercredi 25 avril 2012 à 22h39 - par  JrRKrakLFhLUEx

Pour ce qui est de l’attitude des jeunes dont vous me paerlz, avez vous la preuve qu’il s’agisse de Jeunes du FNJ ? etes vous certain qu’il ne s’agisse pas plutot d’imbe9ciles se revendiqunt du Front mais n’ayant rien compris e0 son message profond ?Car dans le premier cas ce serait tre8s grave et me9riterait une exclusion directe, dans le second cas, je ne peux rien faire contre la beatise humaine

Logo de Kalinka
dimanche 12 février 2012 à 21h05 - par  Kalinka

C’est qu’il se bat pour gagner le joli casque colonial 2012, le Guéant. En même temps, il a des facilités. Beurk !

Logo de lafragette françoise
vendredi 10 février 2012 à 22h04 - par  lafragette françoise

je le propose avec une mention spéciale du jury"à perpétuité"

Logo de Michèle
lundi 6 février 2012 à 23h41 - par  Michèle

Il faut quelqu’un à temps plein pour mettre sa fiche à jour, car des "bijoux", il nous en pond tous les jours. Bien que je sois une optimiste née, je crois que ce garçon mérite d’obtenir ce prix à vie (quitte à faire des jaloux dans son camp), car je ne vois pas de rémission à son mal. .