Richard Prasquier

popularité : 2%

Dans la catégorie du MENTEUR EN FLAGRANT DELIT QUI PERSISTE

RICHARD PRASQUIER

Le président du Conseil Représentatif des Institutions Juives de France » une officine qui prétend représenter la « communauté juive de France », par définition sans nul doute homogène et univoque, comme on peut évidemment le constater, a attribué dans un texte publié sur le site du CRIF, le 20 Décembre 2011, des propos diffamatoires à Salah Hamouri. Le jeune franco palestinien tout juste libéré au terme d’une détention inique, est accusé d’avoir déclaré que le rabbin Yossef Ovadia "méritait de mourir".

Or cette déclaration est un faux éhonté. Salah Hamouri l’a démentie, suivi aussitôt par une dépêche de l’agence Reuters niant l’existence même de tels propos. Depuis, aucune correction ni excuse à Salah et sa famille. Pire, ce texte a donné lieu à une surenchère haineuse, menaçant implicitement Salah de représailles dans une phrase à l’ambiguïté toute relative : «  Nous serons durablement scandalisés par ceux qui rendront les honneurs à Salah Hamouri quand il viendra en France  ». Mensonges, désinformation et propagande semblent être les méthodes de ce relais de la droite sioniste la plus dure.

Ce groupe de pression vient d’obtenir, comme à l’ENS, la censure et donc l’annulation du colloque universitaire Israël, un Etat d’apartheid, qui devait se tenir à Paris 8, dans le cadre de la Semaine Anticoloniale. Cette ingérance inadmissible dans les choix de l’Université semble être la marque de fabrique de ces sionistes hardcore.



Commentaires

Logo de hpNwnltUKoOXAuvy
samedi 14 juillet 2012 à 23h47 - par  hpNwnltUKoOXAuvy

Je m’e9tonnerai toujours de voir avec qulele agressivite9 certains commentent sur le web (Je pense ici e0 Laoban, je ne rele8ve meame pas celui d’Eric..). Messieurs, qulele que soit votre culture et vos avis, il n’est point besoin de vomir en ces termes pour exposer votre point de vue. Un peu de retenue et d’ouverture et le monde ne s’en portera pas plus mal.

Logo de JZL
mardi 7 février 2012 à 00h26 - par  JZL

Il est condamné à faire Kippour à vie, ça fait office de confession. Et dans confesser, y’a...

Logo de Michèle
lundi 6 février 2012 à 23h52 - par  Michèle

Je ne sais pas si les juifs ont obligation de se confesser comme les catholiques, mais si c’est le cas, cet individu doit occuper son rabbin et le confessionnal à plein temps.