En février : Barbes Café au cabaret sauvage

mercredi 8 février 2012
popularité : 2%

Du mercredi 1er février au vendredi 24 février 2012 BARBES CAFE Spectacle Musical

BARBES CAFE Du 1er au 24 février 2012 • Un spectacle musical sur une idée originale de Méziane Azaïche écrit en collaboration avec Naïma Yahi • Mise en scène Géraldine Benichou


En 2011, le Cabaret Sauvage offrait à son public le premier spectacle traitant, sur un mode festif, de l’immigration maghrébine ! Barbès Café, c’est ainsi qu’il est baptisé, est un spectacle musical imaginé et créé par Meziane Azaïche, il donne à voir, en plusieurs tableaux, comme autant d’époques, l’histoire de l’immigration maghrébine en France. Des origines, marquées par le blues de l’exil chanté dans les bars de Barbès, à aujourd’hui, où le leg des anciens est défendu par une nouvelle génération d’artistes comme faisant partie du patrimoine musical français. Le succès rencontré, les nombreux commentaires, émanant du public et de la presse, les encouragements mais aussi les critiques, ont montré à quel point ce spectacle sensible et émouvant répondait à une attente. Le public ne s’y est pas trompé, séduit par la forme, faite de clins d’œil à la culture de l’immigration, et par le propos, qui consiste à narrer les bons et les mauvais moments de l’histoire franco-algérienne.

En février 2012, une version actualisée sera proposée au public !


• Tous les soirs, un invité surprise : Souad Massi, Djaffar Ait Menguellet, Mouss & Hakim, Mohamed Lamine, Naima El Djazairia, Rachid Taha, Cheikha Rabéa, HK.... ! • Tous les mercredis des rencontres autour de l’immigration nord africaine dès 19h30 (ouverture des portes 19h00) • Des expositions • Une restauration sur place pour les petits creux



SYNOPSIS


Lucette est la patronne française du bistrot "Barbès Café", elle nous conte sa vie dans un café maghrébin, et, à travers ses souvenirs et ses anecdotes, se dessine l’histoire de l’immigration nord africaine en France. Ce récit se fait toujours du point de vue du café, haut lieu de sociabilité des maghrébins, offrant une lecture intime et populaire de l’histoire de l’immigration. La trame narrative fait appel au bon sens populaire, et aux brèves de comptoirs, pour aborder des séquences clés de l’histoire politique et sociale en interrogeant la place des maghrébins : la guerre d’Algérie, le travail à l’usine, l’exil, les problèmes de logement, la xénophobie, Telle une chroniqueuse d’hier et d’aujourd’hui, Lucette fait le lien entre les chansons, les passages dansés, et/ou slamés permettant au spectateur d’appréhender le contexte historique, la richesse et le foisonnement créatif qui président à l’installation en France de la communauté maghrébine. Son propos est appuyé par des vidéos d’époque, images d’archives, scopitones, …


SUR SCENE


NASREDINE DALIL : flûte & chant SAMIRA BRAHMIA : chant & guitare HAFID DJEMAI : chant & guitare ANNIE PAPIN : chant & comédie SALAH GAOUA : chant & percussions MALIK KERROUCHE : guitariste MAMOUN DEHANE : batterie AMAR CHAOUI : percussions HICHEM TAKAOUTE : basse & chant RAFIK KORTEBY : clavier SARAH GUEM : danse


L’EQUIPE ARTISTIQUE


Conception & direction artistique : Meziane Azaïche Mise en scène : géraldine Benichou Coordinateur : Mohammed-ali Allalou Création vidéo : Aziz Smati Expertise historique : Naïma Yahi Sound designer : Yann LEMETRE Costumes : Annick Lebédyk Son : JR


SELECTION DE CHANSONS


El Hasnaoui Maison Blanche Slimane Azem Algérie Mon Beau Pays… Lili Boniche Alger Alger Dahmane el Harrachi Eli Rah Ou Wella Rimitti J’en ai Marre c’est Fini Rachid Taha Khokhomanie René Perez M’chat Aliya Debza Algérie Civilisé Warda Haramt Ahibek [sélection non exhaustive]

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// LES RENCONTRES Tous les mercredis de 19h30 à 20h30 - Ouverture des portes 19h00 Programme complet ici : www.cabaretsauvage.com/publi... //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Dans le cadre de l’événement BARBES CAFE et en ouverture du specatcle, nous vous donnons rendez vous autour de rencontres thématiques, chaque mercredi de 19h30 à 20h30. Si l’histoire de l’immigration algérienne, de l’exil, est à donner en spectacle, elle est aussi à comprendre à travers la littérature, le mouvement des femmes, la guerre de libération. Et justement, cette année étant celle de la célébration du 50e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, qui mieux que les écrivains, les militants, les historiens sont les témoins de cette Histoire. Les rencontres seront animées par : > Mustapha Harzoune, auteur, journaliste à Hommes et Migrations, Revue de la Cité Nationale de l’Histoire de l’immigration (CNHI) > Samia Messaoudi, auteure, journaliste BEUR FM et Clara Magazine, Responsable de l’Association AU NOM DE LA MEMOIRE

====================== Mercredi 1er février 2012 « Quand la littérature devient l’expression, le témoignage fictionnel du rapport à l’Algérie. » ====================== Auteurs d’ici, issus de l’immigration, ou venus ces dernières décennies, leurs romans évoquent l’Algérie, qu’ils soient fictionnels, souvent ces histoires renvoient à des vécus, des parcours singuliers dans cet aller retour entre la France et l’Algérie. Etre ici, écrire ce qu’es ou que fût l’Algérie pour chacun, reste un exercice de style, souvent à fleur de peau. Participeront à cette rencontre : > Hamou Bouakkaz (écrivain & élu à la Mairie de Paris) > Mohamed Kacimi (écrivain) > Abdelkader Djemai (écrivain) > Akli Tadjer(écrivain)

====================== Mercredi 08 février 2012 « Le mouvement des femmes algériennes : de la Résistance hier, au combat d’aujourd’hui » ====================== Les Algériennes debout ! Depuis toujours, les femmes algériennes s’inscrivent dans le combat. Hier de l’indépendance, reléguées très vite à une vie "intérieure" , et à devoir subir un code de la famille , les installant dans un statut de mineure à vie. Révoltées encore de cette injustice, elles s’y opposeront. Poursuivant le combat , elles retournent à "l’extérieur" manifestations, mobilisation , c’est la rue pour dire haut et fort "20 ans barakat" , plus tard le combat contre le terrorisme et l’obscurantisme s’imposent, et toujours battantes les femmes algériennes sont toujours là pour défendre leur droit. Avec : > Wassila Tamzali, militante et auteure d’ouvrages sur les femmes algériennes. > Fouzia Baba Aissa, Fonds pour les femmes en Méditerranée > Mimouna , responsable de l’association Afrika de la Courneuve, défendant le droit et l’égalité des femmes dans les quartiers.

====================== Mercredi 15 février 2012 « Images de la guerre d’Algérie » ====================== Les traces de la guerre d’Algérie, s’inscrit également dans l’image. La guerre a produit des photographies, des séquences filmées .... Il reste aujourd’hui des images d’archives, des témoignages contemporains, des photos prises hier, des restitutions aujourd’hui, sont nécessaires pour avoir trace et mémoire de la guerre d’Algérie. Avec : > Mehdi Lallaoui, réalisateur , auteur de "le silence du fleuve" 17 octobre 1961, les massacres de Sétif , 8 mai 1945, une série de documentaires sur le thème "pour en finir avec la guerre" , documentaires présentant des témoignages d’appelés, les signataires de l’appel des 121, des figures historiques de la guerre de Libération... > Gilles Manceron, historien, spécialiste de la colonisation, auteur d’ouvrages consacrés à la guerre d’Algérie. Membre de la Ligue des Droits de l’Homme.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// LES EXPOSITIONS //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

====================== EXPOSITION PHOTO « Chibani d’Ici » de Leila Bousnina ====================== Le travail en noir et blanc de Leila Bousnina rend hommage aux « chibanis », ces travailleurs solitaires venus en France dans les années 50 et 60 pour faire face à la demande de main d’œuvre. Jour après jour, elle les a rencontrés à Marseille et dans les hôtels insalubres du Xème arrondissement de Paris. Exposition en lien direct avec la thématique de Barbès Café, aujourd’hui c’est sur les murs du Cabaret qu’elle transmet le témoignage de ces anciens travailleurs.

====================== INSTALLATION Installations d’Ali Guessoum ====================== Grace à de nombreuses collaborations (ONB, Tactikollectif, Mouss & Akim,...) Ali Guessoum concrétise artistiquement les réflexions qu’il nourrit sur la mémoire de l’immigration en France et surtout son appropriation. Ce travail posera les premiers jalons de la transformation de codes culturels communs en éléments d’affirmation identitaire. Son exposition "Attention Travail d’Arabe" a été vue dans plusieurs pays et en France (la Bellevilloise à Paris, Fiesta des Suds à Marseille, Arabesques à Montpellier, "La Nuit de la Diversité" à Villeurbanne) et Ali Guessoum a multiplié les créations artistiques relatives à la perception des immigrés en France. Vous découvrirez ses nouvelles créations au Cabaret Sauvage dès le 1er février.

Page Facebook Préventes FNAC Préventes DIGITICK

• Tous les soirs du mercredi au samedi • Ouverture des portes : 19h30 sauf mercredi 19h00 à l’occasion des rencontres/débats • Tarifs :
- Prévente : 22 € (frais de location inclus)
- Sur place : 24 €
- Tarif réduit sur place : 20 € • Locations :
- Fnac, Carrefour, Géant, Magasins U , www.fnac.com et sur votre mobile
- Digitick.com
- Ticketnet.fr
- Vente directe au Cabaret Sauvage par téléphone par CB au 01 42 09 03 09




Commentaires