Un hommage et une cérémonie silencieuse pour la Liberté du peuple tamoul du Sri Lanka.

jeudi 20 décembre 2012
popularité : 3%

L’hommage à M. Nadarajah Mathinthiran-Paruthi

Le samedi 24 Novembre 2012, à Saint Denis (France, Union Européenne), la communauté Tamoule a rendu un dernier hommage à M. Nadarajah Mathinthiran-Paruthi (selon son nom de militant) .

Venus de toutes les régions de France et toute l’Europe en autocars ou en train (Grande Bretagne, Norvège, Suisse, Allemagne, etc.) des groupes de la diaspora tamoule ont rejoint Paris.

La salle de 3000 sièges était comble, ses allées et travées étaient remplies de monde, et une foule conséquente attendait calmement à l’extérieur tandis qu’une lente procession ne cessait de circuler entre le dehors et la salle. Plus de 10.000 personnes ont défilé entre 10h du matin et 16H.

L’endroit était rempli de fleurs. Les drapeaux de pays accueillant une importante diaspora tamoule (France, Grande Bretagne, etc.) avoisinaient ceux du Tamil Eelam. La cérémonie commença par le lever des couleurs : Devant la salle comble debout, le drapeau du Tamil Eelam fut porté en haut d’un mat, puis installé en berne. Puis, un défilé de jeunes tamouls avec fanfare funèbre précédait le cortège accompagnant le cercueil de M. Nadarajah Mathinthiran-Paruthi , lui -même suivi d’une procession de représentants d’associations tamoules, d’élus de la République française, et d’amis européens. Commencée à 10 heures du matin, la cérémonie a pris fin à 16 heures

M. Nadarajah Mathinthiran-Paruthi

Au Sri Lanka, après les pogroms racistes dont la population tamoule a été victime en 1983, M. Nadarajah Mathinthiran-Paruthi a rejoint la résistance armée (les LTTE), afin de défendre les droits des populations Tamoules victimes de l’apartheid et de l’oppression constante au Sri Lanka depuis 1947. Il convient de rappeler que la guérilla des LTTE s’est constituée, d’abord, pour protéger les populations contre le TERRORISME D’ETAT, alors que l’ONU oubliait son devoir de protéger les peuples (pourtant inscrit comme l’une de ses missions essentielles dans sa Charte fondatrice au lendemain de la seconde guerre mondiale.)

M. Nadarajah Mathinthiran-Paruthi a été blessé de guerre au Sri Lanka. Arrivant en France, il avait que la volonté d’aider son peuple et a continué à agir pour la liberté du peuple tamoul. M. Nadarajah Mathinthiran-Paruthi était une personnalité importante parmi la diaspora tamoule.

Que se passe-t-il au Sri Lanka ?

Que se passe -t-il au Sri Lanka ? En bref, depuis l’Indépendance, les pouvoirs successifs oppriment la population tamoule, qui, pourtant, s’est installée dans l’île depuis plus de mille années et y a édifié une civilisation (avec une des premières langues du monde, le Tamoul, une religion, l’Huindouisme, une architecture, des arts de la scène, etc.), et les bases d’un Etat à l’époque précoloniale, le Tamil Eelam. Depuis 1947, le peuple tamoul du Sri Lanka vit l’oppression jusque sur ces propres terres ancestrales du fait de la tyrannie des régimes successifs qui ont gouverné le Sri Lanka. Pour prendre un point de comparaison, depuis plus de six décennies, le peuple tamoul du Sri Lanka vit une situation qui n’est pas sans similitude avec celle des Noirs d’Afrique du sud à l’époque de l’Apartheid, ou avec celle des d’autres communauté pendant des siècles : attaques racistes, pogroms, discrimination, viols, meurtres, vols de terres ancestrales.

En Mai 2009, l’Etat Sri Lankais, avec la complicité de grandes puissances mondiales, a occupé et ravagé l’Etat de facto du peuple tamoul, le Tamil Eelam. C’est un Etat exemplaire, laïque, républicain, progressiste, ayant supprimé les castes (et l’oppression dont les intouchables étaient victimes), mis les femmes à égalité avec les hommes, et construit des infrastructures (écoles, centres de santé, etc.). En Mai 2009, quand l’Etat Sri Lankais a mené une guerre totale contre l’Etat de facto du peuple tamoul, le Tamil Eelam, il a procédé au massacre de plus de 70,000 personnes. En 2012, encore 100,000 personnes sont portées disparues.

Sur la diaspora tamoule

L’immense diaspora tamoule répartie dans le monde est en grande partie constituée de personnes épuisées par les persécutions et ayant cherché refuge ailleurs. Partout, les Tamouls sont appréciés pour leur gentillesse, leur productivité au travail, leur sens de l’organisation, et leur calme. Les responsables de la compagnie de C.R.S. (Police nationale de la République française) déployée à Saint Denis le 24.11.12 commentaient d’ailleurs "être impressionnés" par une aussi grande foule tellement calme". Pour nombre des exilés, le rêve est celui d’un retour sur la terre ancestrale, le Tamil Eelam, une fois que celui-ci sera une terre de liberté et de démocratie. Et comme tous les Juifs des diasporas ou les Palestiniens se saluaient partout dans le monde en ces termes pendant les siècles "L’année prochaine à Jérusalem", les tamouls de la diaspora rêvent en ces termes : "L’année prochaine à Jaffna" !

ASSASSINAT POLITIQUE A PARIS (France) LE 8 NOVEMBRE 2012 Tout en mettant tout en œuvre pour contraindre au silence le peuple tamoul par le génocide, les tueries, disparitions tortures, et viols, le gouvernement du Sri Lankais a commencé à orienter sa sale guerre à l’extérieur. Sa cible : la diaspora qui est mobilisée partout dans le monde pour combattre démocratiquement l’état du Sri Lanka au niveau international.

C’est dans ce contexte que M. Nadarajah Mathinthiran-Paruthi a été assassiné a Paris le 8 Novembre 2012, par balles, devant un arrêt de bus, rue des Pyrénées, à Paris (France), dans le mépris le plus total pour la République française La diaspora tamoule exprime ses plus vifs regrets à la République française pour cet assassinat politique organisé sur son sol. Elle exprime sa totale confiance dans les institutions de la République française (police, justice) pour que les coupables soient arrêtés, et que justice soit rendu, les commanditaires identifiés, et que toutes conséquences s’appliquent pour coupables et commanditaires, dans le respect des lois françaises et de droit international.

L’HOMMAGE DU 24 NOVEMBRE 2012

Est ce que le monde veut aller contre la volonté du peuple

Le 24 Novembre 2012, plus de 10,000 personnes ont rendu hommage à M. Nadarajah Mathinthiran-Paruthi. Ce moment de recueillement était aussi un moment d’expression : La diaspora tamoule est mobilisée, vigilante, et en état de résistance. Elle lutte contre l’injustice. Elle demande une enquête indépendante impartiale portant sur les crimes contre l’Humanité commis au Sri Lanka. Elle demande que soit reconnu que l’état du Sri Lanka est coupable, et que soient établis les faits que ce que subit le peuple tamoul relève du génocide (comme au Rwanda, comme les Arméniens, comme les Juifs, les Tamouls sont victimes de la fureur aveugle et de la violence sans limites).

Le 24 Novembre 2012, plus de 10,000 personnes se sont réunies, en une communion de masse, Elles ont voulu interpeller des organisations comme l’International crisis group afin que cette organisation s’informe aussi auprès des Tamouls pour aboutir à une information impartiale.

Le 24 Novembre 2012, plus de 10,000 personnes se sont réunies, pour interpeller la communauté internationale qui a un devoir d’écoute de ce peuple victime de génocide.

Le 24 Novembre 2012, plus de 10,000 personnes se sont réunies, pour interpeller l’ONU afin que cette organisation se mobilise pour obtenir réparations pour les dizaines de milliers de morts, les plus de 80,000 veuves, les 30,000 orphelins, les plus de 40,000 handicapes et tous les enfants assassinés, une génération ruinée. L’ONU s’est mobilisée pour la Bosnie, le Kosovo. Qu’attend-elle pour rendre justice au peuple tamoul ?

Le 24 Novembre 2012, plus de 10,000 personnes se sont réunies, pour appeler à l’aide La France, patrie des Droits de l’Homme, afin que, comme elle tenta d’aider à résoudre la guerre du Vietnam à la fin des années 70, elle intervienne comme médiateur pour que justice soit rendue au peuple tamoul.

Contact : Thiruchchoti.T Président de la Maison du Tamil Eelam Tel : 06 52 72 58 67 Email : mte.France@gmail.com



Commentaires

Logo de kinbeuafreezon1984
mercredi 21 août 2013 à 20h56 - par  kinbeuafreezon1984

These generation tract all yield peeve world, accommodate parades supplementary looker contests are near capital amongst people. Unceasingly contentious HostingElite.pl

Logo de irdecamil1982
mardi 18 juin 2013 à 14h31 - par  irdecamil1982

There wants to generally be a process to your online marketing advertising. Are you hunting forward for that more targeted visitors for your internet site, which offers you further money ?
marketing internetowy Łódź