Poster un commentaire à la suite de l'article...

dimanche 18 décembre 2011

La France a perdu l’avenir en Afrique

Récompensé il y a quelques jours par l’Organisation internationale de la Francophonie , l’écrivain et professeur camerounais Patrice Nganang a saisi l’occasion pour adresser à Abdou Diouf, secrétaire général de l’OIF, cette lettre ouverte qui dénonce « l’implication directe de l’OIF dans le maintien de la (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)